6. Allez plus rapidement avec les filtres

Ce tutoriel (et les illustrations qui vont avec) est une traduction et une adaptation du post de venicia777 sur le forum de la Franky House, dont les liens sont malheureusement morts.

Que sont les filtres de réduction de bruit ?

Brièvement, ces applications sont des algorithmes (différents en fonction des applications) qui réduisent le bruit d’une image digitale. Visuellement, le résultat est une diffusion des bruits dans leur environnement. Le problème sous-jacent est que cette diffusion va flouter la page, mais ce guide est là pour vous aider à maîtriser ces filtres et à corriger ce défaut. Pour ceux qui comprennent l’anglais, une page Wikipedia présente bien ce qu’est la réduction du bruit.

En quoi la réduction de bruit est-elle intéressante pour les scans ?

La plupart des scans RAW ont beaucoup d’impuretés. Le problème est principalement lié à la qualité d’impression des éditeurs de manga (Le shonen jump utilise du papier recyclé). Les mauvaises qualités d’impression donnent donc de mauvais résultats : beaucoup d’impuretés et des traits plutôt moches. Les impuretés sont comme du bruit sur une image, donc en appliquant un filtre de réduction de bruit sur un scan RAW, les impuretés vont se fondre dans l’image.

Si la réduction de bruit floute une image, aide-t-elle réellement le travail des cleaneurs ?

Oui, et pour plusieurs raisons :

  • l’épuisante tâche de suppression des impuretés au pinceau est presque réduite à néant,
  • les traits cassés ou escarpés deviennent lisses, tout comme ils doivent l’être,
  • faire des gris HQ n’a jamais été aussi simple,
  • la vitesse globale des cleans est augmentée, tout comme la qualité (si les filtres sont utilisés correctement).

Est-ce que ce guide peut être appliqué sur tous les RAW ?

Oui, à partir du moment où l’image RAW n’est pas trop petite. En gros, la hauteur du RAW doit être au minimum à 1000px. Si c’est un RAW de 500px, ou une image prise avec un appareil photo numérique, je ne pense pas que la réduction de bruit puisse aider. La morale de cette histoire : utilisez de bons RAW, les filtres feront le reste.

tuto_filtre_1Comparaison entre une réduction de bruit et une page non filtrée ?

Ci-contre, vous avez un exemple de réduction de bruit. Initialement, ce raw était à 2500-3000px de haut. Regardons de plus près ces images, quelles étapes ont été effectuées :

  • Celui avec les impuretés : Niveau > Taille de l’image.
  • Celui avec le filtre : Niveau > Filtre de réduction de bruit > Niveau > Taille de l’image.

Les filtres de réductions de bruit détruisent-ils le travail initial du dessinateur ?

À partir du moment où vous faites des niveaux sur un RAW, vous détruisez un peu le travail original. Avec un magazine comme le Jump, si vous voulez le lineart original, ne touchez pas au RAW. Et comme la qualité d’impression du Jump est assez basse, le seul endroit où l’on peut théoriquement trouver le lineart original est dans le bureau du mangaka.

Quels sont les logiciels de réduction de bruit les plus utilisés ?

Personnellement, j’utilise au choix les filtres de Photoshop, NeatImage et Topaz. Voici une liste plus complète :

Soutenez les développeurs en achetant leurs produits respectifs, et non en les téléchargeant illégalement.

  • Les filtres livrés avec Photoshop : Photoshop inclut nativement quelques filtres, dont la réduction de bruit. Simple, mais peu paramétrable.
  • Noise Ninja (pas testé personnellement, il a été (est encore ?) bien noté)
  • GRAYCstoration (Utilisable avec The GIMP, si ma mémoire est bonne. Je ne l’ai pas utilisé, essayez par vous-même)
  • NeatImage (très utilisé par le passé dans le scantrad, il est aujourd’hui de plus en plus délaissé pour Topaz)
  • Topaz Vivacity (très utilisé également, mais les dernières suites développées par Topaz sont plus performantes à mon goût)
  • Topaz Bundle (une suite complète), ou plus précisément les logiciels Topaz Clean et Topaz Denoise, sont actuellement les algorithmes de réduction de bruit les plus performants (selon moi).

La différence entre une bonne et une mauvaise réduction de bruit ?

Mauvaise réduction : Bonne réduction :
tuto_filtre_3 tuto_filtre_5

Autre exemple :

tuto_filtre_7

Je sais maintenant comment avoir une bonne réduction de bruit.

Et ensuite ?

Essayons de généraliser les étapes de la réduction de bruit :

  1. Si le RAW est inférieur à 2500px, agrandissez l’image (lisez ci-dessous comment et pourquoi).
  2. Faites des niveaux assez doux (assez doux veut dire juste avant les pics. Normalement, les niveaux sont poussés au milieu des pics, mais pour obtenir un bon résultat avec le filtre, les lignes doivent êtres précises).
  3. Appliquez le filtre de réduction de bruit.
  4. Refaites les niveaux (Vous avez maintenant le choix d’être doux ou non. Lisez la suite pour connaître des problèmes possibles avec les niveaux post-filtres).
  5. Remettez le RAW à la taille standard.

Jusqu’à présent, les RAW présentés sont de 2000px de hauteur. Que faire si mon RAW est de taille standard (ex : 800×1200, 750×1100) ?


tuto_filtre_9La règle d’or de la réduction de bruit
: Toujours appliquer le filtre à des grandes images, ou des images agrandies. Nous avons ici un RAW de taille standard. Voici le résultat que j’obtiens en essayant de le filtrer (avec bien sûr les niveaux faits avant d’utiliser le filtre) :

C’est moche. Que s’est-il passé ? Plus les lignes sont fines, plus le filtre sera apparent. C’est pourquoi le filtre doit être utilisé sur de grandes images. Lisez attentivement les étapes suivantes pour le faire proprement.

1) Changer la taille et la résolution de l’image

Allez dans Image > Taille de l’image. Cochez la case « rééchantillonner l’image » et sélectionnez le mode bicubic. Toujours cocher « garder les proportions » également. Maintenant, mettez la page à 2500px de hauteur. Un gros chiffre donnera des lignes plus épaisses, et plus le chiffre est élevé, plus les lignes sont grosses.

2) Faire les niveaux et le clean

Les niveaux, le filtre, et encore une fois les niveaux.

/!\ Notez bien que faire les niveaux deux fois, dans la plupart des cas, va finir par effacer les gris. La première fois que les niveaux sont utilisés, les gris sont déjà plus clairs. En appliquant le filtre, c’est encore plus visible. Si vous faites les niveaux sans toucher aux gris, lors du second passage, allez-y doucement.

3) Remettre l’image à la taille standard

Avec tout ça, vous avez toutes les connaissances de base pour utiliser les filtres.

Publicités