Tutoriel Clean (par ADA)

Quand des nouveaux chapitres débarquent sur la toile, le scan de base est gris, moche, de travers, pas beau. Il n’y a rien de blanc, rien de noir et des impuretés partout. Le « cleaneur » est la personne en charge de nettoyer tout cela. Il :
recadre les pages,
redonne les couleurs d’origine au scan,
efface les bulles de texte japonais, coréen…
reconstruit l’image derrière le texte hors bulle effacé,
– et juste histoire d’avoir un rendu plus beau, le cleaneur va jusqu’à refaire les cadres et les bulles.

Vous le comprenez donc facilement, le travail de cleaneur est le plus long, et nécessite de savoir utiliser des logiciels de retouche d’image, tel que Photoshop. Si lors de vos premiers essais, vous passiez une heure sur une page en n’étant même pas satisfait du résultat, n’ayez crainte, nous sommes tous passés par là. Et avec l’habitude et une bonne formation, vous ne passerez pas plus de 10 min sur une page dont vous serez fier !

Commençons par définir les différents types de cleans :
– Le clean LQ (Low Quality = Qualité faible) : Le plus simple, le plus rapide et donc le moins beau ! Il s’agit ici simplement de remettre la page à la bonne taille, modifier les niveaux pour éclaircir les blancs et assombrir les noirs, et retirer le texte japonais, parfois sans même reconstruire l’image. Généralement utilisé par des gens qui travaillent seuls. C’est rare de voir ça dans les teams de scantrad français, et puis ça dénature beaucoup le travail original de l’auteur.
– Le clean MQ (Mid Quality = qualité moyenne) : En plus des actions précédentes, les impuretés dans les noirs et les blancs sont supprimées, donnant un rendu déjà beaucoup plus agréable.
– Le clean MQ/HQ (Mid / High Quality = entre moyenne et haute qualité) : Je ne suis pas certain qu’il existe une réelle définition de ce genre de clean. C’est entre le MQ et le HQ. En plus des travaux précédents, je définirai le MQ/HQ si les cadres et les bulles sont refaites et que les gris ont été retravaillés avec des filtres de réduction de bruit.
– Le clean HQ (High Quality = haute qualité) : C’est le top du top, les cleaneurs sont très expérimentés et refont les traits et les gris. Ça doit prendre beaucoup de temps (j’ai jamais essayé) et peu de mangas ont le droit à ce traitement de faveur.

À la TnS, comme dans la majorité des teams de scantrad français, on souhaite toujours offrir du MQ/HQ, c’est plus agréable pour le lecteur, c’est aussi plus respectueux du travail de l’auteur (qui s’intéresse à un manga si les images sont toutes moches ?). Cependant, le manque d’effectifs fait qu’il est parfois difficile de le maintenir. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Juste pour finir de motiver les plus sceptiques d’entre vous, sachez que vous allez découvrir en même temps le monde merveilleux de la retouche d’image et ça ne s’arrête pas qu’au scantrad ! Papy sera étonné de vous voir restaurer ses vieilles photos de mariage qui pourrissaient au fond d’un tiroir, il va vous reparler de son mariage pendant des heures !
Vous ne connaissez absolument rien à Photoshop, c’est la première fois que vous voyez le mot « Cleaneur » et ça vous intrigue. Eh bien, soyez rassurés, voici un tutoriel détaillé sur ce travail de dingue.

Pour ceux qui connaissent déjà Photoshop, vous pouvez survoler ce tutoriel, histoire de voir comment on a l’habitude de faire, mais assimilez bien les consignes du Résumé.

1. Les logiciels de retouche d’image
2. Les outils de Photoshop utilisés pour le clean
3. Redresser et recadrer une page, fusionner une double page (vidéo)
4. Les RAW et les niveaux
5. Refaire les cadres et les bulles (vidéos)
6. Allez plus rapidement avec les filtres
7. Résumé du tutoriel

Publicités